J’espère pour vous qu’il vous est arrivé au moins une fois de perdre des photos, soit à cause d’un problème technique, soit suite à une fausse manipulation de votre part.

Pourquoi je dis ça ?

Parce qu’en général, la plupart des gens avec qui je discute n’apportent pas assez d’importance à la sauvegarde de leurs photos. Jusqu’à ce qu’ils perdent tout ou partie de leur travail.

[bctt tweet=”La perte de données, c’est comme le cancer des fumeurs : on croit que ça n’arrive qu’aux autres.”]

On sait qu’il faudrait mettre en place un système de sauvegarde efficace, mais on a toujours autre chose à faire. On se dit qu’on verra ça plus tard.

Le problème, c’est qu’un disque dur HS, ça arrive très souvent. Et en général, ça ne prévient pas : vous travaillez tranquillement sur votre ordinateur, et soudain, plus rien.

C’est trop tard. Vous avez tout perdu. Il a suffit d’une fraction de seconde.

Beaucoup pensent que leurs photos sont bien sauvegardées.

Voyons ça :

Vos photos sont elles en sécurité si

  • Un disque dur de votre ordinateur tombe en panne
  • Vous supprimez par erreur tout un dossier contenant des photos
  • Vous subissez une attaque de virus qui crypte tous les fichiers qui se trouvent sur votre ordinateur (faites quelques recherche sur Cryptolocker qui sévi en ce moment sur les réseaux)
  • Quelqu’un fait tomber et casse votre disque dur externe
  • Une surtension crame tous les disques durs qui se trouvent dans votre ordinateur
  • Vous vous faites cambrioler et on vous vole tout votre matériel informatique
  • Une inondation ravage votre maison ou bureau
  • Un incendie détruit votre maison ou votre bureau

Vous êtes toujours certain d’avoir un système de sauvegarde efficace ?

A quand remonte la dernière fois que vous avez essayé de remonter vos sauvegardes, juste pour vérifier que tout soit bien fonctionnel ?

Plutôt que de baisser les yeux et d’avouer à demi-mots que vos sauvegardes ne sont peut être pas si efficaces que ça, voyons comment nous pouvons les améliorer :

De quoi devons nous nous protéger

La première chose à faire c’est de bien comprendre de quoi nous voulons nous protéger quand on met en place un système de sauvegarde.

Voilà une petite liste des principales menaces, et de la façon dont on peut se protéger

  1. Défaillance mécanique : Nos photos doivent toujours être conservées sur deux supports physiques différents.
  2. Erreur humaine : Il faut pouvoir remonter des sauvegardes datant de plusieurs jours, au cas ou on efface par erreur un dossier, et qu’on ne s’en aperçoive pas tout de suite
  3. Virus : Il faut avoir un espace de stockage séparé physiquement de son ordinateur, pour limiter les risques de propagation d’un virus. Un disque dur externe toujours branché à un PC via un cable USB par exemple ne vous protègera absolument pas d’un virus qui détruirait vos fichiers
  4. Catastrophe (vol, incendie, inondation) : le seul moyen de se protéger de ce type de menaces, c’est d’externaliser vos données.

Il existe aujourd’hui une multitude d’outils pour gérer vos sauvegardes et sécuriser vos données. Et ces outils sont de plus en plus abordables.

Il y a encore quelques années, seules les grandes entreprises pouvaient mettre en place de vrais plans de sauvegarde automatisés et performants. Aujourd’hui, notamment grâce au cloud, c’est à la portée de n’importe qui. Alors pourquoi s’en priver ?

Je vais maintenant vous expliquer comment je gère la sauvegarde de mes données. Libre à vous d’utiliser la même méthode, ou de vous en inspirer pour créer des sauvegardes mieux adaptées à votre pratique.

La méthode que j’utilise pour sauvegarder mes photos

J’utilise un Mac, mais tous les outils que j’utilise sont disponibles sur PC, ou au moins ont un équivalent.

Sauvegarde de mon ordinateur avec Time Machine

Mon premier niveau de sauvegarde consiste à sauvegarder l’intégralité de mon ordinateur sur un stockage réseau (aussi appelé NAS).

Un NAS est en fait un boitier contenant des disques durs, et qui se connecte à votre réseau soit via un câble réseau, soit en WiFi.

Apple a conçu les Time Capsules spécialement pour cet usage. Leur configuration est très facile, et le logiciel Time Machine installé de base sur tous les Mac permet de paramétrer très facilement la sauvegarde complète de votre ordinateur.

Sur PC, Windows intègre également depuis quelques années le même genre de logiciel : Windows Backup.

Le but de cette sauvegarde est de se protéger d’une corruption du système. Si mon ordinateur ne redémarre plus suite à une mise à jour qui s’est mal passée par exemple, je peux en quelques minutes remonter mon système dans son intégralité, et recommencer à travailler.

L’autre avantage, c’est quand on change d’ordinateur. On lance une sauvegarde de l’ancien ordinateur, et on se sert de cette sauvegarde pour paramétrer le nouvel ordinateur. Tous vos documents et logiciels seront ainsi disponibles sur votre nouvelle machine !

Time machine me permet également de remonter des fichiers modifiés ou supprimés par erreur en quelques clics seulement.

Sauvegarde de la bibliothèque Lightroom avec DropBox

Mon deuxième niveau de sauvegarde, c’est l’externalisation de mes données. C’est à dire créer une copie de mes données dans un lieu différent de celui ou se trouvent mes outils de travail.

Pour externaliser mes données, j’utilise un compte Dropbox. Cette solution est facile à paramétrer, peu onéreuse (99€/an pour 1 To de données !), et très fiable.

L’autre avantage de Dropbox, c’est qu’on a la possibilité de remonter des fichiers effacés ou modifiés dans les 30 jours (et même dans les 365 jours moyennant un abonnement supplémentaire de 3,99€/mois).

Pour mettre en place cette sauvegarde, il vous suffit d’installer Dropbox sur votre ordinateur, puis de déplacer votre bibliothèque Lightroom (ou n’importe quel autre dossier qui contient vos photos) dans le dossier créé et synchronisé par Dropbox.

Ainsi, à chaque fois que vous ajoutez ou modifiez des photos, elles sont automatiquement sauvegardées dans le cloud.

Vous pourrez les récupérer même si tout votre matériel disparait, suite à un incendie par exemple !

Archivage de mes photos sur un NAS Synology

J’utilise un MacBook Pro avec un disque dur SSD de 256Go. Et bien entendu, j’ai plus de 256Go de photos.

J’utilise donc un NAS Synology DS214 avec deux disques Western Digital Red 3To (ces disques sont spécialement conçus pour les NAS). Dans le NAS, les deux disques sont montés en RAID 1 (chaque donnée est écrite simultanément sur les deux disques, ce qui permet de ne pas tout perdre si l’un des deux disques est HS).

Quand je travaille sur un projet, les photos sont sur mon ordinateur. Dès que j’ai terminé d’y travailler dessus (photos retouchées et classées), je déplace les fichiers sur le NAS, pour libérer de l’espace sur mon ordinateur.

Lightroom permet de gérer cela très facilement : un simple glissé / déposé entre deux dossiers, et les photos sont sur le NAS. Et je peux toujours visualiser mes photos depuis Lightroom, même quand le NAS n’est pas connecté à mon ordinateur.

Synchronysation du NAS avec Dropbox

Dernière chose à faire pour que toutes mes photos soient en sécurité : externaliser les photos qui se trouvent sur mon NAS.

Et là, c’est très simple : Les NAS Synology disposent d’un outil qui permet de les synchroniser automatiquement avec Dropbox.

J’ai donc juste eu à activer cette fonctionnalité, et mes photos sont synchronisées automatiquement sur mon Dropbox, et accessible via internet si mon NAS est détruit.

Bilan

Pour un cout initial de quelques centaines d’euros, et un abonnement à 10€ / mois, toutes mes photos sont en sécurité, sans que je n’ai rien à faire manuellement.

Je me protège

  1. Des défaillance mécanique : avec la fonction Time Machine de mon Mac, et les deux disques montés en miroir (Raid 1) sur mon NAS.
  2. De l’erreur humaine : Time Machine et Dropbox me permettent de remonter des données effacés ou modifiées par erreur. Même si je ne m’en aperçoit que plusieurs jours après.
  3. Des virus : Je peux remonter des fichiers qui datent de plusieurs jours, donc là encore, si un virus touche à mes fichiers, il suffit de remonter des versions antérieures. Et vu que les versions antérieures ne sont pas directement accessibles depuis mon ordinateur, pas de risque qu’un virus les endommage elles aussi.
  4. Des catastrophes : Toutes mes photos sont externalisées sur Dropbox, je peux donc tout récupérer quelle que soit la catastrophe qui toucherait mon matériel (incendie, vol, etc.). Il faudra juste beaucoup de temps pour télécharger plusieurs giga de données depuis internet si j’en ai besoin rapidement.

Et vous alors, vous avez un système de sauvegarde déjà en place ? Vous protège-t-il de toute menace ? Quels outils utilisez-vous pour vos sauvegardes ? Expliquez-nous tout ça dans les commentaires.