Je suis sur qu’il vous est déjà arrivé de vous ennuyer devant les photos que vos amis vous montrent à leur retour de voyage.

N’ayez pas peur de le dire, ça arrive à tout le monde !

Regarder des dizaines de photos du même monument, les trois quart du temps avec des touristes en plein milieu, et pour couronner le tout avec la moitié des photos qui sont floues, mal cadrées, ou de travers… pas facile !

Donc parfois, les photos de vos amis vous ennuient. Mais vous êtes vous déjà demandé ce que pensaient vos amis de vos photos ?

Vos photos sont-elles si intéressantes que ce que vous pensez ? Ou est-ce simplement les émotions provoquées par les souvenirs de votre voyage (que vos amis ne ressentent pas) qui rendent vos photos si intéressantes pour vous (mais ennuyeuses pour les autres) ?

[series_post_list_box]

Réussir ses photos de voyage, ce n’est vraiment pas facile. On arrive dans un endroit inconnu, on est confronté à une culture différente, les conditions (lumière, météo, etc.) peuvent également être difficiles à gérer.

Pourtant, que ce soit pour les partager avec vos amis, ou pour les garder en souvenir, ramener de belles photos de vos voyages est très gratifiant.

Voici donc un premier article, qui fera partie d’une série de trois ou quatre autres, pour vous aider à mieux réussir vos photos de voyage. Ces conseils sont, pour la plupart, faciles à appliquer, et ce, quel que soit votre niveau en photographie.

Ils vous serviront également quel que soit votre matériel : que vous ayez un petit appareil photo compact, un reflex professionnel, ou encore un simple iPhone.

Dans ce premier article, nous allons nous concentrer sur la préparation de votre voyage. Vous allez voir qu’une partie de la réussite de vos photos se joue avant même d’avoir quitté votre canapé bien confortable !

Et pour la suite, nous verrons :

Pensez à vous inscrire à ma newsletter pour ne pas rater ces articles !

Faire des recherches

La première chose à faire avant un voyage, c’est de faire des recherches.

Cette phase de recherche est très importante !

Plus vous connaitrez la ville ou le pays dans lequel vous vous rendez, plus vous aurez de chances de réussir vos photos.

Voici une petite liste, non exhaustive, des recherches que vous pouvez effectuer. Gardez à l’esprit que plus vous faites de recherches, plus vous serrez à l’aise, et plus vous aurez d’idées de photos une fois sur place.

Culture et histoire

Budapest

Connaitre l’histoire et la culture de l’endroit ou vous vous rendez vous permettra de mieux comprendre le lieux, ainsi que les coutumes et habitudes des gens qui y habitent.

Il vous sera plus facile de vous mettre à leur place, et donc plus facile de les photographier.

La plupart des guides touristiques que vous pouvez acheter en librairie vous proposeront un petit résumé rapide de l’histoire du pays que vous partez visiter, ainsi que les clés pour comprendre la culture locale.

A ce sujet, si vous recherchez un livre ou un guide, je vous conseille l’excellente librairie en ligne Un Monde Montagnes. Vous y trouverez tout ce qu’il vous faut pour préparer votre voyage, vos treks et autres randonnées ! Et si besoin, vous pouvez contacter Nathalie et Axelle de ma part, qui ont créées ce site. Elles seront ravies de vous aider dans vos recherches !

N’hésitez pas également à approfondir votre recherche sur internet : commencez par Wikipédia, puis faites quelques recherches sur Google, notamment des évènements qui vous semblent les plus marquants de l’histoire.

Climat et météo

Averse à Barcelone

Le climat du pays que vous visitez est très important à prendre en compte lors de vos voyages.

En prenant un exemple un peu extrème, vous ne préparerez pas de la même manière un voyage en Islande et un voyage au Kenya !

Selon le climat habituellement observé à la période de votre travail, vous adapterez votre garde robe.

Mais pensez également à adapter votre matériel photo ! Par exemple :

  • Si il pleut souvent, il peut être utile d’acheter un sac étanche ou une housse de protection pour votre appareil
  • Si le temps est très sec, il risque d’y avoir de la poussière. Pensez à prendre de quoi nettoyer votre appareil.
  • Si il fait très froid, l’autonomie des batteries de votre appareil photo sera grandement diminuée. Pensez à en prendre une seconde, voir plus.
  • etc.

Quelques jours avant votre départ, pensez également à suivre la météo de la ville ou vous vous rendez. Même si le pays est habituellement sec, il se peut toujours que plusieurs jours de pluie soient annoncés juste pendant votre séjour.

Vous êtes toujours à temps de réajuster votre garde robe et votre matériel. Même si c’est un peu tard, c’est toujours plus facile de le faire depuis chez vous qu’une fois sur place.

Géographie et transports

Tramway

Tout comme la météo et le climat, la géographie vous donnera également des informations sur la façon de préparer votre voyage.

On ne prend pas le même matériel ni les mêmes vêtements selon que l’on parte dans une zone plate et marécageuse ou dans une région montagneuse et escarpée.

La végétation peut également être importante à prendre en compte, si vous souhaitez sortir des sentiers battus une fois sur place, prévoyez de vous adapter à ce paramètre.

Et sur le même thème, les transports sont généralement liés à la géographie de l’endroit ou vous vous rendez.

Pensez à vous renseigner à ce sujet : comment allez-vous vous déplacer une fois sur place ? Les déplacements sont-ils faciles ? Combien de temps me faut-il pour aller d’un côté à l’autre de la ville ? D’un côté à l’autre du pays ?

En sachant à quoi vous attendre côté transport, vous pourrez plus facilement planifier votre visite : si il vous faut plusieurs heures pour traverser une ville, vous essayerez de regrouper vos visites par quartier.

Si les transports sont rapides et la ville bien desservie, vous pouvez vous permettre de panifier vos visites plus librement. En fonction de la lumière par exemple, pour obtenir les meilleurs clichés possible de vos lieux préférés.

Icônes et symboles du pays

Turul - Budapest - Hongrie

Prenons l’exemple de quelques villes :

Paris : on pense tout de suite à la tour Eiffel

New York : on pense tout de suite aux grattes-ciels et aux taxis

Barcelone : Tapas, Ramblas, Sagrada Familia

Chaque ville, chaque pays également, a ses symboles et ses icônes.

Ça peut-être des monuments, des vêtements, des objets, des coutumes, des couleurs, etc.

C’est symboles sont extrêmement importants, et doivent absolument être connus avant de partir.

Ils vous serviront à incorporer des indices visuels sur vos photos, vous permettant de faire comprendre à votre public ou votre photo a été prise.

Prenez par exemple une photo d’une rue. Impossible de savoir ou elle a été prise.

Ajoutez sur votre photo un taxi jaune : vous êtes à New-York.

Faites apparaitre un morceau de la tour Eiffel entre deux immeubles, vous êtes à Paris.

Faites des recherches sur internet, ou demandez à vos amis ce à quoi ils pensent en premier lorsque vous leur donnez le nom de votre destination.

Les symboles peuvent également être des clichés largement répandus dans l’imaginaire des gens. Trouvez-les, et exploitez-les sur vos photos.

Habitudes alimentaires

00003_blog_photo

Les habitudes alimentaires font autant partie de la culture d’un pays que les icônes et symboles que nous venons d’aborder.

Faites des recherches pour découvrir à quelle heure mangent les gens, ce qu’ils mangent habituellement, quels sont les plats typiques, les plats de fête, la façon dont ils mangent (assis à une table, accroupis par terre, vite fait sur le bord d’un comptoir, etc.), etc.

Repérez les marchés, leur emplacement, et les horaires d’ouvertures. Les marchés sont souvent très intéressants pour rencontrer des gens, être confronté à la culture locale. Et les couleurs des marchés sont à elles seules de superbes sujets pour vos photos.

Enfin, repérez également les restaurants, bars et autres lieux conviviaux qu’aiment fréquenter les locaux. Là encore, une fois sur place, une belle immersion dans la vie locale en perspective.

Monuments et points de vue remarquables

Cathedrale de Clermont-Ferrand

Avant de partir, vous devez connaitre les monuments qui valent le coup d’être visités et d’être photographiés.

Si votre voyage est assez court, vous ne pourrez certainement pas tout voir de votre destination.

Il est donc important d’avoir une liste de monuments, et de ne sélectionner que les plus intéressants photographiquement parlant.

Commencez donc par faire une liste de monuments. Faites ensuite des recherches concernant chacun de ces monuments. Tout d’abord sur Wikipédia, pour connaitre l’histoire de ce monument, et comprendre son importance dans le paysage local.

Ensuite, il va falloir vous faire une idée des photos que vos allez pouvoir faire de ce monument. Pour cela, le plus simple est de faire une recherche de ce monument sur Flickr ou 500px. Vous verrez certainement des dizaines de photos du monument que vous étudiez. Vous pourrez ainsi savoir si il vaut vraiment le coup, mais également quels sont les meilleurs angles de prise de vue.

Utilisez ensuite Google Maps et Google Street View pour faire vos repérages. Parfois on a des surprises, on s’aperçoit qu’on ne peut pas s’approcher d’un monument aussi facilement que ce que l’on pensait, ou on s’aperçoit qu’il y a des arbres qui cachent la vue, ou d’autres constructions.

Vous pouvez avoir la même démarche pour les points de vue : cherchez les reliefs (collines, montagnes, etc.), les bords de rivières, les monuments hauts et qui peuvent être visités. Vous pouvez également utiliser des transports en commun : prendre une photo de la ville depuis un bateau par exemple.

A cette étape, vous pouvez vous servir des réseaux sociaux pour vos recherches : demandez à vos contacts ce qu’ils photographieraient si ils partaient dans la ville que vous allez visiter. Vous vous apercevrez souvent que des contacts à vous ont déjà visité ce site, et pourront ainsi vous guider.

Vous pouvez également poser vos questions aux offices du tourisme locaux. La majorités ont aujourd’hui des comptes Twitter ou des pages Facebook.

Et si vous connaissez des gens qui habitent sur place, c’est à eux en priorité que vous devez poser vos questions. Ils seront certainement ravis de vous faire découvrir leur ville, et vous donneront de précieux conseils. Des conseils qu’on ne trouve pas dans les guides touristiques.

Photographes, artistes et expositions

Concert de rue

Les artistes locaux pourront également vous fournir beaucoup d’idées pour vos photos.

Essayez de trouver des photographes qui vivent dans la ville que vous allez visiter. Leur travail pourra certainement vous inspirer.

Plus largement que les photographes, tous les artistes et les expositions qui se déroulent dans la ville pourront vous donner des indications sur la culture locale, sur ce qu’aiment les gens, sur les influences qu’ils ont, etc.

Fêtes et grands évènements

Fete de la musique - Toulouse - Capitole

Chaque pays, chaque culture, chaque ville dans le monde à ses propres fêtes et ses grands évènements.

Fêtes nationales ou locales, fêtes religieuses, évènements musicaux, évènements artistiques, manifestations en tout genre sont autant de sujets intéressants à photographier et dans lesquels s’immerger pour découvrir la culture locale.

Faite des recherches à ce niveau là avant votre départ.

Là encore, les réseaux sociaux et les offices du tourisme sont vos meilleurs alliés.

Si vous avez la chance qu’un tel évènement se produise pendant votre voyage, faites des recherches plus détaillées, pour comprendre comment il est organisé, pourquoi, ce qu’il représente pour les locaux, et surtout, comment faire pour y participer et ou se placer pour le photographier.

Comme pour les monuments, faites des recherches sur des sites de partage de photo (flickr, 500px, etc.), puis des repérages sur Google Maps et Google Street View.

Thèmes et Contrastes

00016_blog_photo

Après toutes ces recherches, vous allez commencer à mieux appréhender votre destination, sa population, les habitudes des gens qui vivent là-bas, ainsi que leurs coutumes.

Avec toutes ces informations, vous allez maintenant essayer de dégager des thèmes généraux.

Par exemple, lorsque j’ai préparé mon voyage à Stockholm cet hiver, voici quelques thèmes que j’ai pu dégager de mes recherches :

  • Nature
  • Eau
  • Froid
  • Lumière rasante
  • Nuit
  • Ville historique
  • Modernité et design
  • Confort et bien-être

Ces thèmes, tout comme les icônes et symboles dont nous avons déjà parlés, devront être utilisés pour retranscrire l’ambiance de la ville.

Ils définissent votre destination.

Avec les icônes et symboles : Stockholm, c’est Ikéa, c’est les rennes, c’est les blondes, c’est le drapeau bleu et jaune, etc.

Avec les thèmes : Stockholm c’est la Nature au coeur de la ville, c’est l’eau qui borde les nombreuses iles, c’est le froid polaire en hiver, c’est la lumière rasante, c’est la nuit, qui tombe à 15h00 en hiver, etc.

Maintenant que vous avez vos thèmes principaux, vous allez chercher les contrastes.

Le contraste, c’est ce qui donne de l’impact à une photo.

On parle souvent en photographie du contraste de couleur, mais il existe beaucoup d’autres contrastes :

Le contraste de couleur, de texture, d’intensité lumineuse, etc.

Et, un contraste encore plus intéressant à exploiter sur vos photos, le contraste que je qualifie d’émotionnel.

Le contraste émotionnel, c’est par exemple le jeune contre le vieux. Le rire contre les pleurs. Le froid contre le chaud.

Ce contraste est plus difficile à retranscrire dans vos photos, mais il a en général beaucoup plus d’impact, et rend vos photos intéressantes.

Vous allez donc utiliser les thèmes que vous avez définit, et vous allez essayer de trouver des contrastes, que vous pourrez par la suite mettre en avant sur vos clichés.

Pour stockholm, on pourra utiliser le contraste entre la nature dans la ville, et la modernité des bâtiments.

On pourra également utiliser le contraste entre le froid polaire à l’extérieur, et le confort à l’intérieur des maisons.

Magasins photo

Une dernière chose lorsque vous préparez votre voyage : pensez à repérer un ou deux magasins de photo dans la ville que vous allez visiter.

On se sait jamais, sur place, ce qu’il pourrait arriver. Si vous vous faites voler votre appareil, ou qu’il tombe en panne le premier jour de votre voyage, vous serrez bien content de savoir ou aller pour le faire réparer, ou en acheter un autre.

Check-list de ce qu’on veut photographier

Une fois vos recherches terminées, vous allez vous servir de toutes ces informations récoltées pour créer une liste des choses que vous voulez photographier lors de votre voyage.

Dans cette liste, il y aura les monuments remarquables bien entendu.

Mais il y aura aussi des thèmes plus généraux, les contrastes émotionnels dont nous avons parlé, les symboles du pays, des points de vue que vous voulez utiliser pour créer des panoramas, des personnes ou des activités, les plats typiques, etc.

En bref, un mix de tout ce que nous venons de voir.

Gardez à l’esprit que les éléments qui composent votre liste devront :

  1. Reprendre les clichés classiques de votre destination (monuments en particulier) : vous ne pouvez pas revenir de Paris sans une photo de la tour Eiffel ! Tout le monde vous demandera au moins une photo de la tour Eiffel lorsque vous montrerez vos photos à vos amis.
  2. Retranscrire l’ambiance de votre destination : certaines villes sont plutôt agitées, d’autres plutôt calmes. Les climats sont différents, l’attitude des gens, etc.
  3. Aider votre public à se mettre dans la peau d’un habitant local. Pour cela, vous devez photographier ces gens, dans le contexte de leur vie de tous les jours. Et si possible, vous aider des symboles du pays pour renforcer vos images : un homme en djelaba qui achète des épices en plein coeur de la Médina de Fes par exemple.
  4. Être en accord avec votre style photographique : nous avons tous un style. Chaque photographe à un type de photos qu’il préfère voir et qu’il préfère prendre. N’essayez pas d’aller contre votre style et vos préférences dans l’espoir de « tout photographier ». Au contraire, servez-vous de votre style pour rendre vos photos uniques.

Pour résumer, en regardant vos photos de voyage, votre public doit (1)comprendre ou vous êtes allés, (2)ressentir l’ambiance du lieu, (3)avoir l’impression de savoir comment est la vie là-bas, et enfin, (4)de savoir que c’est vous qui avez pris les photos.

Adaptez la longueur de votre liste à la durée de votre voyage. N’essayez pas d’en mettre trop ! Une fois sur place, vous passeriez votre temps à courir.

Enfin, assurez vous d’écrire cette liste sur un support facilement accessible une fois que vous serrez sur place : un petit carnet, ou votre téléphone par exemple.

Personnellement j’utilise l’application Evernote, qui me permet de garder toutes mes recherches au même endroit. Mes notes et mes check-list sont ainsi accessibles depuis mon ordinateur ou mon iPhone. Je peux même y accéder depuis l’ordinateur de l’hôtel si besoin !

Voilà, vous avez de quoi préparer vos voyages maintenant. Il ne reste plus qu’à préparer votre sac, et c’est ce que nous verrons dans le prochain article consacré à la photographie de voyage, dans les prochains jours. Pensez à vous abonner à la newsletter pour ne pas rater la suite !