Je suis parti le week-end dernier en Espagne, dans le nord de la Catalogne, l’occasion pour moi de vous ramener quelques photos prises au cours de ce séjour.

J’ai commencé par visiter Besalú, un petit village moyenâgeux situé entre Figueres et Olot.

Vieille porte en bois

Ruine

 

Besalú est situé sur les berges du fleuve Fluvià, et un magnifique pont en pierre enjambe cette rivière.

Pont de Besalu, Espagne

 

Ce jour là, il faisait très chaud et humide. Parfait pour les touristes, qui ont pu se rafraichir dans la rivière.

Par contre, ce temps n’était pas le meilleur pour les photos de paysage. Le ciel était gris uni, ce qui enlevait beaucoup de contraste aux photos, les rendant un peu ternes et comme laiteuses dès que les objets photographiés étaient trop éloignés.

Pont de Besalu

 

Il n’y avait d’ailleurs pas que les touristes qui profitaient de la fraicheur de l’eau :

Canards

 

Ces canards semblaient habitués au monde. On pouvait facilement les approcher pour les photographier, sans les effrayer.

Besalu

Touriste à Besalu

Pont de Besalu

 

Voici un petit panorama de Besalú, pour vous donner une meilleure idée de ce à quoi ressemble le village et le fleuve. Le panorama a été créé sous Lightroom 6, vous vous en doutez.

Panorama de Besalu

 

Et une dernière photo, prise dans l’une des ruelles de Besalú.

Escaliers

 

Je suis ensuite allé faire un petit tour à Castellfollit de la Roca, un petit village perché sur une falaise, situé à quelques kilomètres de Besalu, avant de faire route vers la Méditerranée.

Castellfollit de la Roca

 

Deuxième jour de ce petit week-end.

La tramontane s’est levée, et a dégagé le ciel. La lumière est beaucoup plus intéressante que la veille, mais le vent, proche des 100 km/h, rend difficile la stabilisation d’un appareil sur un trepied. Voir même la stabilisation du photographe lui même par moment !

Pas facile dans ces conditions de prendre en photo ces immortelles communes, mais le soleil m’a permis de garder une vitesse importante, pour figer les éventuels mouvements des plantes.

immortelle

 

La journée à commencé au Cap de Creus, un cap très exposé au vent, situé dans une réserve naturelle, juste à côté de Cadaques.

 

Les paysages sont magnifiques, quasi lunaires à certains endroits.

Les plantes ont du mal à se développer, abimées par le vent et les embruns. Et la roche est très découpée par l’érosion accélérée due aux conditions météorologiques de l’endroit.

 

Certaines plantes arrivent tout de même à se mettre à l’abri, et nous offrent de magnifiques opportunités de photos.

 

On voit à l’état de la mer qu’il y avait du vent ce jour là !

 

Un chameau s’est glissé sur la photo suivante. Saurez-vous le retrouver ?

 

Après le Cap de Creus, direction le petit village de pécheurs de Puerto de la Selva.

 

On trouve encore des petites barques de pêcheurs alignées sur la plage, qui attendent le soir pour aller pêcher les calamars.

 

Malgré le vent, la petite balade au soleil le long du port après manger était très agréable !

 

Et avant de rentrer en France, un petit détour par Figueres, l’occasion de prendre quelques clichés dans la vielle ville, juste devant le musée Dali.