Le bruit, en photographie, est un parasite, particulièrement visible dans les zones sombres ou unies de vos photos.

Il a tendance à apparaitre lorsqu’on utilise une valeur importante des ISO, et dépend également de l’appareil photo utilisé : certains gèrent mieux que d’autres la montée des ISO.

Lightroom propose des outils pour réduire le bruit présent sur vos photos.

Ces outils se trouvent dans le panneau Détail du module Développement, juste en dessous des réglages de netteté, comme le montre la capture d’écran ci-dessous.

Bruit-lightroom-outils

Deux types de bruit

Si vous regardez le panneau de réduction du bruit de Lightroom, vous remarquerez qu’il est séparé en deux :

Une partie Luminance, et une partie Couleur.

En photographie, il existe deux types de bruit :

  • Le bruit de “chrominance”, qui fait apparaitre des pixels de couleur sur votre photo
  • Le bruit de “luminance”, qui fait apparaitre des pixels plus foncés ou plus clairs, en donnant un aspect granuleux à vos photos.

Ci-dessous, un exemple de chacun d’eux : à gauche, le bruit de chrominance. A droite, le bruit de luminance.

Bruit-lightroom-luminance-chrominance

Réduire le bruit de chrominance

Le bruit de chrominance est celui qui est le plus facile à éliminer de vos photos (et également celui qui est le moins présent, évidemment!)

Pour le réduire, il suffit d’utiliser le curseur Couleur, et en général, même des valeurs assez peu élevées suffisent à le faire disparaitre.

Réduire le bruit de Luminance

Le bruit de luminance, lui, est un peu plus coriace à éliminer.

Pour le réduire, utilisez le curseur Luminance du panneau Réduction du bruit de Lightroom.

En déplaçant ce curseur vers la droite, vous vous apercevrez que le bruit à tendance à diminuer.

Par contre, l’effet pervers de ce réglage, c’est qu’il rend votre photo floue.

Si vous ne le visualisez pas bien, n’hésitez pas à afficher votre photo en taille réelle (bouton 1:1 du panneau de navigation situé en haut à gauche de votre photo).

Le deuxième curseur, Détail, vient contrer cet effet néfaste en redonnant des détails aux contours des objets qui se trouvent sur votre photo.

La réduction du bruit en pratique

La réduction du bruit va donc être un équilibre à trouver, entre le curseur Luminance et le curseur Détail.

Entre une photo nette mais avec du bruit, et une photo sans bruit, mais floue.

Et pour trouver l’équilibre qui conviendra le mieux à votre photo, commencez par réfléchir à quoi elle va être destinée.

Si c’est pour du web, ou la taille d’affichage sera assez réduite, ne vous acharnez pas à réduire le bruit complètement.

L’image n’étant pas affichée en très grande définition, on ne le verra même pas.

Faites plus attention au bruit si votre photo est destinée à une impression grand format.

Et même dans ce cas là, l’impression a toujours tendance à lisser un peu le bruit.

Donc ne détruisez pas votre photo en voulant absolument réduire le bruit complètement!

La meilleure façon de réduire le bruit

La meilleure façon de réduire le bruit présent sur vos photos, et de le gérer le mieux possible lors de la prise de vue.

D’abord, il vous faut connaitre votre boitier, et surtout ses limites.

Selon les boitiers, vous pourrez monter plus ou moins dans les ISO sans avoir trop de bruit.

Si vous le pouvez, limitez au maximum la montée dans les ISO, en utilisant un trépied par exemple, pour éviter le flou de bougé, plutôt que d’augmenter la vitesse d’obturation, en montant les ISO.

Si vous utilisez le mode ISO Auto, ce que je fais par exemple en photographie de rue, pour éviter d’avoir trop de paramètres à gérer, pensez à régler une limite à vos ISO, la majorité des boitiers disposent de cette option.

Vous éviterez ainsi d’obtenir des photos avec trop de bruit.

Enfin, faites attention également à votre exposition.

C’est en corrigeant l’exposition d’une photo sous exposée qu’on fait apparaitre du bruit.

Dans le doute, et surtout si vous photographiez en RAW, ce que vous devriez faire, préférez sur-exposer une photo que la sous-exposer. Faites juste attention de ne pas cramer les blancs, en vérifiant votre histogramme.